Retour au glossaire

Containerisation

La containerisation, dans le contexte du développement d'applications web et mobile, SaaS, et dans l'écosystème no-code, fait référence à la méthode d'encapsulation d'une application et de ses dépendances dans un conteneur indépendant du système d'exploitation. Cette approche offre des avantages significatifs en termes de portabilité, d'efficacité, de rapidité de déploiement et de cohérence à travers différents environnements de développement, de test et de production.

Utilisant des outils comme Docker, la containerisation permet aux développeurs de créer des environnements prévisibles et isolés, où une application peut fonctionner de manière identique, indépendamment de l'infrastructure sous-jacente. Cela simplifie grandement le processus de développement et de déploiement, car les conteneurs peuvent être déplacés facilement entre différents serveurs ou plateformes cloud.

La nature légère et modulaire des conteneurs permet également une meilleure utilisation des ressources système par rapport aux machines virtuelles traditionnelles, car ils partagent le même noyau du système d'exploitation tout en exécutant des processus isolés. Cette efficacité se traduit par des coûts réduits et une meilleure performance des applications.

Dans les pratiques DevOps, la containerisation joue un rôle crucial en facilitant l'intégration continue et le déploiement continu (CI/CD), permettant ainsi aux équipes de livrer des mises à jour d'applications de manière plus rapide et plus fiable. Elle est également intimement liée à l'orchestration de conteneurs, où des outils comme Kubernetes gèrent l'automatisation du déploiement, de la mise à l'échelle et de la gestion des conteneurs à grande échelle.

Au sein de l'approche no-code, bien que la containerisation puisse sembler moins pertinente au premier abord, elle joue toujours un rôle important dans les coulisses, en permettant aux plateformes no-code de déployer et de gérer efficacement les applications créées par les utilisateurs, garantissant ainsi performance et fiabilité sans nécessiter de connaissances approfondies en programmation.

En résumé, la containerisation est une technologie transformative dans le paysage actuel du développement logiciel, offrant des avantages clés en termes de portabilité, d'efficacité et de cohérence, tout en soutenant les méthodologies agiles et DevOps.

N'hésitez pas à naviguer entre les différentes pages du glossaire via les liens internes pour en savoir d'avantage.

Retour au glossaire