Le terme DDoS, pour Distributed Denial of Service (en français, attaque par déni de service distribué), désigne une attaque informatique visant à rendre un service ou une ressource indisponible, souvent en saturant la bande passante d'un site ou en accablant un système avec une charge de travail tellement importante qu'il ne peut plus répondre aux demandes légitimes. Typiquement, ces attaques impliquent un grand nombre d'ordinateurs, souvent des machines infectées (appelées un botnet), qui sont contrôlées par l'attaquant. En dirigeant simultanément des requêtes de ces machines vers une cible unique, le service visé peut être débordé, entraînant des temps de réponse extrêmement longs ou une indisponibilité complète.

Ces attaques peuvent cibler différents composants de l'infrastructure d'application web et mobile, soulignant l'importance de concepts tels que la sécurité des Backend et Frontend, le rôle crucial des stratégies DevOps pour intégrer la sécurité dès les premières étapes du développement, et l'utilisation des technologies Cloud pour distribuer les charges et atténuer les risques. Les solutions SaaS, en particulier, doivent être conçues pour résister à de telles attaques, en incorporant des pratiques telles que le Load Balancing, la mise en place de CDN (Content Delivery Network) pour répartir le trafic, et la mise en œuvre de stratégies de sécurité avancées telles que l'utilisation de Web Application Firewalls (WAF).

Le monde du logiciel et des applications SaaS nécessite une compréhension approfondie des risques de sécurité tels que les attaques DDoS. L'adoption de pratiques Agile et l'application de principes DevOps pour le déploiement continu (CI/CD) doivent également intégrer des tests de sécurité et des plans d'atténuation des attaques DDoS. De plus, l'approche Nocode, qui permet de développer des applications sans écrire de code traditionnel, doit aussi tenir compte des menaces de sécurité et incorporer des mesures de protection contre les DDoS.

Les entreprises doivent se doter de stratégies de détection et de réponse aux incidents, qui peuvent inclure des solutions technologiques et des partenariats avec des fournisseurs spécialisés dans la mitigation des DDoS. En comprenant et en se préparant à ces types d'attaques, les développeurs et les organisations peuvent mieux protéger leurs ressources et assurer la continuité des services pour les utilisateurs finaux.

Dans ce contexte, la connaissance et la prévention des attaques DDoS sont fondamentales pour la sécurité et la performance des applications web et mobiles, des plateformes SaaS, et plus largement, pour tout l'écosystème du logiciel. Les défis posés par ces attaques soulignent l'importance d'une approche holistique de la sécurité, qui englobe la conception, le développement, le déploiement, et la maintenance des systèmes informatiques.

N'hésitez pas à naviguer entre les différentes pages du glossaire via les liens internes pour en savoir d'avantage.

Retour au glossaire