Retour au glossaire

FTP

File Transfer Protocol

FTP, acronyme de File Transfer Protocol (Protocole de Transfert de Fichiers), est un standard internet crucial pour le transfert de fichiers entre un client et un serveur sur un réseau informatique. Conçu dans les années 1970, FTP facilite l'échange de données volumineuses en permettant aux utilisateurs de télécharger ou d'uploader des fichiers d'un serveur distant à leur ordinateur local ou inversement. Cette technologie joue un rôle fondamental dans la gestion de sites web, en offrant aux développeurs et aux administrateurs un moyen efficace pour mettre à jour le contenu du site, télécharger des applications web ou des images, et gérer les structures des dossiers du serveur. Grâce à son interface standardisée, FTP assure une compatibilité étendue, rendant possible le travail collaboratif entre diverses plateformes et systèmes d'exploitation.

En outre, FTP est divisé en deux types principaux : FTP anonyme, où les utilisateurs peuvent accéder aux ressources d'un serveur sans authentification, et FTP sécurisé, également connu sous FTPS, qui ajoute une couche de sécurité via SSL (Secure Sockets Layer) ou TLS (Transport Layer Security) pour le cryptage des données transférées. Cette distinction est essentielle pour la sécurité des données, particulièrement dans le contexte actuel où les menaces cybernétiques sont omniprésentes. Les développeurs utilisent souvent des clients FTP spécialisés, comme FileZilla ou WinSCP, qui offrent une interface graphique intuitive pour gérer les fichiers sur les serveurs distants, simplifiant ainsi la tâche de transfert de fichiers.

L'intégration d'FTP dans les workflows de développement de logiciels et d'applications web et mobiles est cruciale, notamment dans les environnements SaaS (Software as a Service) et dans le monde du nocode, où l'accès rapide et sécurisé aux fichiers est un besoin constant. Par exemple, dans le développement SaaS, FTP peut être utilisé pour déployer de nouvelles versions d'applications sur des serveurs ou pour gérer des bibliothèques de codes et des assets. De même, dans les projets nocode, qui visent à simplifier le développement d'applications sans écriture de code complexe, FTP permet aux utilisateurs de manipuler des fichiers et des dossiers pour structurer leur application ou leur site web sans intervention directe dans le code source.

La connaissance du FTP est donc indispensable pour tout professionnel travaillant dans le développement web et mobile, le SaaS, ou le secteur du nocode. Elle permet de comprendre comment les fichiers sont échangés et gérés sur les serveurs, un savoir essentiel pour la maintenance et la mise à jour efficaces des applications et des sites web. En somme, FTP demeure une composante essentielle de l'infrastructure numérique, facilitant le partage et la gestion de données à l'échelle mondiale.

N'hésitez pas à naviguer entre les différentes pages du glossaire via les liens internes pour en savoir d'avantage.

Retour au glossaire