Le terme "low-code" désigne une méthode de développement de logiciels qui réduit significativement la nécessité de coder manuellement, en proposant des environnements de développement principalement visuels. Les plateformes low-code permettent de construire des applications à travers des interfaces graphiques intuitives et des modèles préconçus, où les actions sont souvent réalisées par glisser-déposer. Cette approche rend le développement logiciel plus accessible, facilitant la participation des développeurs non professionnels ou des "citizen developers", tout en accélérant le processus de création d'applications.

Les solutions low-code supportent une large gamme de développements logiciels, des applications web et mobiles aux processus d'automatisation des tâches et aux flux de travail. Leur flexibilité et leur facilité d'utilisation permettent une mise sur le marché plus rapide des produits et une adaptation plus agile aux besoins changeants des entreprises. En outre, ces plateformes favorisent une collaboration étroite entre les équipes informatiques et les départements métiers, en brisant les barrières traditionnelles et en encourageant une innovation continue.

La capacité à gérer la logique métier complexe, l'intégration avec les systèmes existants, et la personnalisation avancée, tout en maintenant des standards élevés de sécurité et de performance, fait des plateformes low-code un choix attrayant pour les entreprises de toutes tailles. Elles offrent également des outils pour gérer le cycle de vie complet des applications, de la conception à la mise en production, y compris le déploiement, la maintenance et l'évolution des applications.

Cependant, malgré leurs nombreux avantages, les solutions low-code présentent aussi des défis, tels que les limitations en termes de personnalisation extrême ou de performance optimale pour des cas d'utilisation spécifiques. Il est donc crucial pour les organisations d'évaluer soigneusement leurs besoins spécifiques et les capacités des différentes plateformes low-code avant de s'engager dans cette voie.

En conclusion, le développement low-code est une évolution majeure dans le domaine du génie logiciel, offrant une voie vers une innovation plus rapide et démocratisant le développement d'applications. En minimisant la dépendance au codage manuel complexe et en maximisant l'efficacité du processus de développement, le low-code représente une solution de choix pour les entreprises cherchant à se transformer numériquement tout en restant agiles et réactives aux opportunités du marché.

N'hésitez pas à naviguer entre les différentes pages du glossaire via les liens internes pour en savoir d'avantage.

Retour au glossaire