Le terme serveur fait référence à un système informatique ou un dispositif fournissant des données, des services ou des ressources à d'autres ordinateurs ou dispositifs dans un réseau, souvent appelés clients. Cette architecture client-serveur est prédominante dans le développement de logiciels et l'infrastructure informatique, où les serveurs jouent un rôle crucial dans le fonctionnement des applications web et mobiles, des plateformes SaaS (Software as a Service), et dans divers autres domaines comme le nocode, le cloud computing, et les services web.

Les serveurs peuvent exécuter de nombreuses tâches, telles que l'hébergement de sites web, la gestion de bases de données, le traitement des transactions, et la fourniture de contenu multimédia. Ils peuvent être localisés physiquement dans un centre de données ou être hébergés virtuellement dans un environnement cloud, offrant une flexibilité et une échelle selon les besoins du projet ou de l'entreprise.

Dans le contexte du développement de logiciels, comprendre le rôle et la fonction des serveurs est essentiel. Par exemple, dans le modèle Backend (partie serveur de l'application), le serveur gère les requêtes HTTP venant du Frontend (l'interface utilisateur), effectue les opérations nécessaires, telles que les requêtes de base de données ou les calculs, et renvoie les résultats au client. Ce processus est souvent facilité par des frameworks de développement et mis en œuvre à travers des APIs (Application Programming Interfaces), permettant une communication fluide entre le client et le serveur.

L'automatisation des déploiements de serveurs et la maintenance sont rendues plus accessibles grâce aux pratiques DevOps, combinant le développement (Dev) et les opérations informatiques (Ops), pour améliorer la collaboration et l'efficacité. Les technologies telles que les conteneurs Docker et les orchestrateurs comme Kubernetes ont révolutionné la manière dont les applications sont déployées et gérées sur les serveurs, permettant des mises à jour rapides, des tests continus et une meilleure gestion de l'infrastructure.

Avec l'essor du cloud computing, les concepts tels que Serverless et Cloud offrent aux développeurs des moyens de se concentrer sur la création de logiciels sans se soucier de la gestion des serveurs. Ces modèles abstraient la couche serveur, permettant aux développeurs de déployer des applications et des services sans gérer directement les serveurs sous-jacents.

En résumé, les serveurs sont une composante essentielle de l'écosystème technologique moderne, permettant le fonctionnement et la distribution des applications et des services à travers le monde. Leur rôle central dans le développement web et mobile, ainsi que dans les plateformes SaaS et les solutions nocode, souligne l'importance de bien comprendre leur fonctionnement, leur gestion et leur potentiel pour maximiser l'efficacité et la performance des solutions informatiques.

N'hésitez pas à naviguer entre les différentes pages du glossaire via les liens internes pour en savoir d'avantage.

Retour au glossaire