Retour au glossaire

OAuth2

Open Authorization version 2

OAuth2 est un protocole standard de l'industrie qui permet d'implémenter une autorisation sécurisée dans des applications web, mobiles et de bureau de manière simple et standardisée. Il est utilisé pour permettre à une application ou un service (le client OAuth) d'accéder à des ressources protégées d'un utilisateur (comme ses informations de profil, ses photos ou ses vidéos) sur un autre site (le fournisseur de ressources) sans divulguer les identifiants de l'utilisateur. Au lieu de cela, OAuth2 utilise des "jetons d'accès" pour prouver une identité entre le consommateur et le service fournisseur. Ce protocole a été largement adopté en raison de sa flexibilité et de sa sécurité, remplaçant OAuth1 avec des améliorations significatives telles que des flux d'autorisation plus clairs et un meilleur support pour les applications clients.

Le processus OAuth2 commence généralement par une demande de l'utilisateur pour accéder à certaines ressources. L'application cliente dirige l'utilisateur vers le service fournisseur pour s'authentifier. Après l'authentification, le fournisseur de service redirige l'utilisateur vers l'application avec un code d'autorisation, que l'application utilise pour obtenir le jeton d'accès. Ce jeton est ensuite utilisé pour accéder aux ressources protégées au nom de l'utilisateur. Cette méthode permet de sécuriser les informations de l'utilisateur tout en permettant l'interaction entre différents services sans nécessiter que l'utilisateur partage ses identifiants.

Dans le contexte du développement d'applications, OAuth2 offre une méthode standard pour gérer les autorisations. Cela est particulièrement utile dans les architectures modernes, telles que les applications SPA (Single Page Application), les applications mobiles et les services SaaS, où des applications tierces nécessitent un accès sécurisé aux ressources du serveur sans compromettre la sécurité des comptes utilisateurs. La flexibilité d'OAuth2 permet également une intégration avec divers services, renforçant ainsi les écosystèmes d'applications en permettant aux utilisateurs d'exploiter leurs données à travers différentes plates-formes de manière sécurisée et contrôlée.

L'implémentation d'OAuth2 nécessite une compréhension des différents rôles définis dans le protocole : le propriétaire de la ressource (généralement l'utilisateur), le serveur d'autorisation, le client (l'application demandant l'accès) et le serveur de ressources. Chacun joue un rôle crucial dans le processus d'autorisation et doit être correctement configuré pour assurer la sécurité des transactions. De plus, le protocole définit quatre grands types de flux d'autorisation (Grant Types) adaptés à différents cas d'utilisation : l'autorisation de code, l'implicite, le mot de passe du propriétaire de la ressource et les informations d'identification du client, permettant une adaptation flexible à divers scénarios d'application.

En résumé, OAuth2 est un élément essentiel du développement moderne d'applications web et mobiles, offrant un moyen sécurisé et standardisé de gérer les autorisations entre différentes plateformes. Son adoption généralisée reflète son importance dans la sécurisation des interactions en ligne, tout en offrant aux utilisateurs une expérience transparente et sécurisée lors de l'accès à des services et des ressources à travers le web.

N'hésitez pas à naviguer entre les différentes pages du glossaire via les liens internes pour en savoir d'avantage.

Retour au glossaire